Le Comte de Gabalis

LE COMTE DE GABALIS

ou
Entretien sur les Sciences Secrètes

Montfaucon de Villars 1670

Ouvrage réédité par les Éditions Castelli © 2007

C’est en 1670 que fut édité : Le Comte de Gabalis ou Entretien sur les Sciences Secrètes. Si le contenu de l’ouvrage démystifie les sciences occultes (si j’étais sûr que tous mes lecteurs eussent l’esprit droit et ne trouvassent pas mauvais que je me divertisse aux dépens des fous) une lecture plus attentive peut laisser supposer que ce sont en fait les dogmes de l’Église qui sont principalement visés. Néanmoins l’Abbé de Villars révèle les rituels des sociétés secrètes : « Rose-Croix etc. ». Même le Mot magique des grandes invocations est divulgué et expliqué. (Messieurs les curieux ne manqueront pas de dire que ce genre de mort est ordinaire à ceux qui ménagent mal les secrets des Sages, et que depuis que le bienheureux Raymond Lulle en a prononcé l’arrêt dans son testament, un ange exécuteur n’a jamais manqué de tordre promptement le col à tous ceux qui ont indiscrètement révélé les Mystères Philosophiques). A t’il été initié, et trahi leurs arcanes ? On peut facilement le supposer. Si le succès de l’ouvrage lui valut d’être souvent plagié (La rôtisserie de la reine Pedauque pour ne citer que le plus célèbre) les inimitiés furent nombreuses et féroces. En 1665 l’Abbé Montfaucon de Villars fut retrouvé assassiné sur la route de Lyon. Vengeance des Rose-Croix (sentence Vehemique), brigands, Vendetta familiale ? Le crime resta impuni.

Retour a la page : Hermétisme

Vous pourriez aussi aimer..

Apologie des Francs-Maçons

Le Cléricat Templier coiffa pendant six ans la branche chevaleresque de la Stricte Observance templière 

Auteur : Johann August Starck

Éditions Maçonniques © 2009

ISBN : 978-2-35213-100-7 - Référence : 9782352131007