Le Crocodile

LR CROCODILE

OU
La guerre du bien et du mal arrivée sous le règne de Louis XV
POÈME ÉPIQUO-MAGIQUE EN 102 CHANTS.
An VII de la République 1799

LOUIS CLAUDE DE SAINT MARTIN - 1799

dit Le Philosophe Inconnu

Mise en page corrigée et améliorée par Joseph CASTELLI

Et réédité par les ÉDITIONS MAÇONNIQUES en 2008

Depuis plusieurs mois on voyait des signes extraordinaires dans le ciel ; l’épi de la Vierge avait manqué à l’appel de l’observatoire ; la lune avait poussé des gémissements comme si elle eût été en travail ; la chevelure de Bérénice avait d’abord paru poudrée à blanc, et ensuite, par un coup de vent, était devenue noire comme un crêpe. Tous les astres à la fois paraissaient donner des signes de tristesse. Ce n’était plus ce concert harmonieux que les sphères célestes firent entendre autrefois à Sci­pion chez le roi Masinissa ; elles ne rendaient que des sons lugubres comme les faux bourdons de cathédrales ; ou discordants, comme les hurlements de plusieurs ani­maux. Enfin, quelques personnes même crurent voir dans la région des étoiles, comme de grands crocodiles qui s’agitaient avec des contorsions effroyables.

 Retour a la page : Martinisme

Vous pourriez aussi aimer..

Apologie des Francs-Maçons

Le Cléricat Templier coiffa pendant six ans la branche chevaleresque de la Stricte Observance templière 

Auteur : Johann August Starck

Éditions Maçonniques © 2009

ISBN : 978-2-35213-100-7 - Référence : 9782352131007