Le KYBALION

22,00 €

taxes comprises hors frais de port
En stock
Délai de livraison : 8 jour(s)

Description

EAN 9782352130659

Livre de 215 pages

« Le KYBALION »

A été traduit et édité en français par Henri DURVILLE en 1917.

Mise en page corrigée et améliorée par Joseph CASTELLI

sans modifications des textes d’Henri DURVILLE.

Éditions Maçonniques © 2005-2019

LE KYBALION : Chaînon manquant à la table d’Émeraude ?

Le Kybalion a été écrit aux États-Unis par trois initiés qui ont voulu garder leur anonymat.

Ce livre est le résultat d'une transmission orale de la doctrine hermétiste d'initié à initié à travers les siècles.

Cette chaîne, à travers le temps, s'est appelée le Kybalion.

Le livre a été traduit en français en 1917 et a été édité par Henri DURVILLE. « La préface de d’Albert L. CAILLET- Paris, Mars 1917, précise,

Le KYBALION est certainement un livre sortant de l'ordinaire et marqué du sceau de la sagesse et du mystère ». Pour moi c’est le complément indispensable à la Table d’Émeraude. Il comporte 7 « lois » utilisées par les adeptes de la « science » d'Hermès (transmise entre autres par les alchimistes du Moyen-Âge). Vous trouverez ci-après les différents « principes » ésotériques.

Ces « principes » peuvent s’appliquer au niveau psychologique d’un individu.

LES 7 PRINCIPES HERMETIQUES ? Les 7 principes hermétiques transmis par le Kybalion sont les suivants : − Le principe du mentalisme,
− Le principe de correspondance,
− Le principe de vibration,
− Le principe de polarité,
− Le principe de rythme,
− Le principe de cause et d'effet,
− Le principe de genre. Prenez les notes qui suivent comme des pistes, l’objectif de ces différentes « lois » est de vous faire réfléchir sur la vie et sur vous-même. C’est en vérifiant par vous-même que cette philosophie oubliée pourra vous être utile. Sous d’autres formes (taoïsme, etc.) on retrouve ces principes exprimés différemment ou adaptés à la période historique (aux contraintes historiques, etc.) : ce résumé n’a d’autres buts que d’être une sorte d’aide mémoire. En dire plus est inutile : la réponse est dans votre inconscient, ce qui est utile à l’un ne l’est pas pour un autre...